Trois signes précoces indiquant qu’un toit doit être remplacé

par | Sep 13, 2022 | Uncategorized | 0 commentaires

Le remplacement de votre toit est un projet que personne ne veut remettre à plus tard. Si vous ne remplacez pas votre toit dès qu’il montre des signes d’usure, vous risquez de devoir effectuer des réparations plus coûteuses à l’avenir. Le problème le plus courant est l’eau qui s’infiltre sous les bardeaux usés et endommage la structure sous-jacente. Cela peut entraîner des fuites et des moisissures dans la maison. Sur une note plus anodine, un vieux toit peut simplement être laid. C’est pourquoi nous examinons ci-dessous quelques signes précurseurs indiquant que votre toit pourrait avoir besoin d’être remplacé.

Si les bardeaux sont en mauvais état, le toit doit être remplacé

Le moyen le plus simple de savoir qu’un toit doit être remplacé est que les bardeaux eux-mêmes semblent usés. Selon l’aspect des bardeaux, il existe plusieurs façons d’indiquer la nécessité d’un nouveau toit :

  • Les bords des bardeaux sont recourbés ou ont un aspect en cuvette ;
  • Les bardeaux sont fissurés ;
  • Il y a des zones chauves ;

En d’autres termes, si le toit semble vieux, il est temps de le remplacer par un nouveau. Vous vous demandez surement pourquoi rénover votre toiture ? C’est pour éviter que la situation se détériore et qu’il ne reste plus comme option que le remplacement de la structure.

Il y a de la mousse sur le toit

Un autre signe important indiquant qu’un toit doit être remplacé est la présence de mousse sur ou entre les tuiles. La mousse sur un toit peut sembler pittoresque, mais elle est le signe d’un problème potentiel. La mousse en elle-même n’est pas un signe automatique qu’un nouveau toit est nécessaire immédiatement. La mousse peut se développer naturellement entre et sur les tuiles, mais elle peut indiquer aussi qu’il y a des dommages cachés. Le problème avec la plante est qu’elle agit comme une éponge pour absorber et retenir l’humidité lorsqu’il pleut. Elle peut également empêcher l’eau de s’écouler dans les gouttières.

Tenir compte de l’âge du toit

Les toits qui ont au moins 20 ans peuvent bénéficier d’un remplacement par des matériaux de meilleure qualité. Toutefois, certains matériaux peuvent durer plus longtemps. Par exemple, les toits en ardoise, en cuivre et en terre cuite/béton peuvent durer 50 ans ou plus.

Gardez à l’esprit que pour un investissement aussi important, vous pourriez envisager d’acquérir un matériau plus durable, comme un toit métallique, qui durera beaucoup plus longtemps. Il s’agit de l’un de ces achats de maison dont le coût initial est plus élevé, mais qui peut signifier moins d’entretien à l’avenir. Cela peut être un bon investissement, en particulier pour une habitation dans laquelle vous avez l’intention de vivre le plus longtemps possible. Si vous planifiez correctement le projet, vous n’aurez peut-être plus jamais besoin de remplacer votre toit.